Réclamation client Intermarché

Réclamation d’une cliente fidèle du magasin Intermarché suite à la qualité de produit

Je viens faire mes courses chaque samedi dans un Intermarché depuis 25 ans et mon panier moyen est d’environ 120€.
Généralement je viens à Intermarché faire mes courses entre 12h et 14H car j’apprécie le calme.
Bien sur vous ne me connaissez pas car cela fait 25 ans que je viens dans votre établissement et mon avis ne vous intéresse pas .
Cependant si je fait un rapide calcul de mes dépenses annuelles dans votre établissement je dois laisser dans vos caisses en un an la somme de 6240€ et environ depuis que vous ne me connaissez pas 156 000€ et nous pouvons y ajouter le carburant que je prends chez vous soit 2600€ par an soit depuis que vous ne me connaissez pas 65 000€.
Je comprends que une cliente n’ayant dépensé que 221000€ chez Intermarché ne représente absolument rien en comparaison de votre chiffre d’affaire.

Mais parfois la ménagère de 50 ans est « une cliente fidèle » ont lui dit que « votre avis nous intéresse » .Oui dans la pub seulement pour vendre plus, mais en réalité il n’en ai rien.

Si je vous écrit aujourd’hui c’est pour vous informer de ma sidération suite à la façon dont vous m’avez traité samedi 19/09/2020 à 13h30, j’en reste choquée, je tiens en vous en faire part.

Vous m’avez traitez comme une délinquante.

Je tiens a vous relater les faits suite à l’achat d’un produit de la marque Altereco Dégustation défectueux dans le magasin Intermarché Lavaur Avenue Jacque Besse 81500 Lavaur aujourd’hui 19/09/2020 à 13h 21 .

Comme chaque semaines je me suis rendue faire mes courses dans votre magasin près cité, je désirai acheté le chocolat Intense de la marque Altereco .

Depuis maintenant 9 semaines chaque samedi je tente d’acheter ce produit mais depuis 9 semaines le produit que vous vendez dans votre magasin et défectueux depuis 9 semaines lors de mon passage en caisse j’ouvre la plaquette et trouve à l’intérieur une plaque blanchie et gondolée et demande à la faire déduire de ma note.
Et à chaque fois quelle déception je ne peux consommer mon produit favoris.

J’ ai aussi adressé un Email au service consommateur de la marque et à leur demande j’ai depuis pris à chaque fois 1 photo du produit et de l’emballage que je vous adresserai avec les tickets caisse en pièces jointes.

Depuis 9 semaines je demande aux caissières de faire remonter le défaut au chef de rayon, mais rien ne change le stock n’a pas été vérifier et chaque semaine on me dit en caisse qu’il s’agit d’un problème lié au fabriquant.

Cependant il s’agit depuis 9 semaine du même lot CF les références sur les produits.

Le comble fut samedi 19/09/2020, car pour la 9 éme semaine je fus obligé de demander la reprise d’un produit car sur 2 plaques toujours du même chocolat encore 1 plaque était blanche et gondolée (toujours le même lot).

J’ai informé la caissière que le problème été récurant et que j’en avais informé le service consommateur de la marque .
La chef de caisse m’a alors demander de régler mes courses et de me rendre à l’accueil pour me parler, ce que j’ai fait immédiatement.

Là, un comité d’accueil avec votre vigile m’attendait .

Le chef de rayon à qui j’ai expliqué le motif de ma réclamation pour la première fois m’a sommé de le suivre dans son bureau.

Escortée par la chef de caisse, le chef de rayon, le vigile qui s’était saisi de mon chariot me voilà contrainte à aller négocier sur le bien fondé de ma réclamation récurante dans un bureau à l’écart et sans caméra .

On m’a bien expliqué que je n’avais pas le droit de vérifier la qualité de mon produit en caisse et que je procéder à une détérioration d’un produit .

Lorsque j’ai tenté de lui reexpliqué que je ne désirai seulement acheter un produit depuis 9 semaines d’une qualité normale et estimai avoir le droit en tant que consommateur de retourner un produit défectueux .
Votre chef de rayon a lancé la plaquette de chocolat violemment sur la table pour m’impressionner et le vigile m’a menacé d’appeler la police.
Le ton est monté vos employés sont devenus encore plus menaçant et m’ont conseillée d’aller faire mes courses à Super U si j’avais quelque chose à reprocher à Intermarché.

Me sentant en danger je suis sortie du bureau pour me retrouver dans une zone sécurisée par des cameras.
J’ai fait part à vos salariés que j’allai appeler la gendarmerie à mon tour s’ils ne relâchaient pas leur menaces.

Alors j’ai pu avoir l’attention du chef rayon à qui j’ai pu montrer les photos des produits défectueux prises depuis plusieurs semaines et lui parler de l’Email que j’avais échangé avec une salariée du service consommateur de la marque Altereco.
Le chef de rayon m’a assuré qu’il n’était par responsable de la qualité des produits et qu’il s’agissait de la responsabilité de la centrale d’achat et du fournisseur.

Je lui ai demandé de me présenter au minimum des excuses.

Je ne comprends pas pourquoi je me suis fait agresser par vos employés pour juste avoir fait part à un chef de rayon de votre magasin qu’il vendait depuis 9 semaines des produits détériorés .

Je ne comprends que durant 9 semaines un lot de produits défectueux n’ai pas été retiré de vos stocks.

Je ne comprend pas pourquoi vous n’avez pas tenu compte de ma première réclamation par rapport à un produit défectueux.

Je ne comprend pas pourquoi depuis 9 semaines d’autres clients ont du acheter et consommer des produits d’un lot que vous avez délibérément laissé en rayon sachant que les plaquettes sont dans une boite et que s’il y a eu problème de stockage c’est la boite entière qui est détériorée.

Je ne comprend pas votre slogan « votre avis nous intéresse » si lorsque l’on donne son avis entant que fidèle cliente;

Vous m’avez traité comme une délinquante coupable de je ne sais quel larcin, devant tous les clients et le personnel présents dans votre magasin.

Je ne comprend pas que votre chef de rayon, votre chef de caisse, votre vigile, me somme de façon autoritaire et menaçante de les suivre dans le bureau du fond à l’abri des cameras de surveillance lorsque je fait une réclamation au sujet d’un produit défectueux.

Bien sur je ne reviendrai pas dans votre magasin comme vous me l’avez demandé.
Cependant j’adresserai une copie de cette lettre aux services de défense des consommateurs et à la direction national d’Intermarché et au service consommateur d’Intermarché.

Réponse du modérateur de service-client.org : Merci pour votre partage, je vous invite à transmettre votre réclamation auprès du service client des magasins Intermarché.
Pour savoir comment les contacter, vous pouvez vous rendre sur cette page.